Pierre Véry – Biographie – l'oeuvre 1


GOUPI MAINS-ROUGES reste l’œuvre la plus connue, non seulement à cause du film remarquablement mis en scène par Jacques Becker, mais aussi parce que sous le prétexte d’un roman de mystère se cache un tableau de la vie paysanne de l’époque rarement aussi bien évoquée. Les Goupi demeurent le prototype d’un clan paysan, d’une France agricole qui a disparu depuis les années 50. Ce film sera rattrappé par la réalité : l’affaire Dominici, une célèbre affaire policière en milieu paysan.

AFfiche_GOUPI_mains_rouges_pierre-very

LES DISPARUS DE SAINT-AGIL sont un grand classique de la vie de pensionnat, des espoirs et des rêveries adolescentes, toujours sous un prétexte de mystère policier.

jaquette_dvd_disparus_de_sain-agil


Les disparus de Saint-Agil (I)
envoyé par RioBravo

disparus-saint-agil_roman

L’ASSASSINAT DU PERE NOEL symbolise la réunion du policier et de la féérie.

LE PAYS SANS ETOILES : Un livre fantastique à l’époque où le genre était méconnu ( il apparaitra dans les collections de Science-Fiction à partir de 1955). Le film obtint un succès et favorisa la carrière de Gérard Philippe…

UN GRAND PATRON film qui a engendré un livre, a posé le premier la question du mandarinat en matière médicale, depuis fortement remis en question.

LE GUERISSEUR : film qui évoquait les médecines dites « parallèles ».

La « méthode » Pierre Véry a été parfaitement définie par André Malraux dans l’article critique de la Nouvelle Revue Française du 1er décembre 1929 consacré à Pont-Egaré : « Le talent d’un écrivain fantastique consiste presque toujours à affirmer sans s’en apercevoir que le monde accepté communément n’est que mensonge, non parce qu’il n’est pas vrai, mais parce qu’il est fixe. (…) De quoi s’agit-il, sinon de refuser aux choses leur pouvoir de contrainte, de créer un monde à notre image lorsque nous ne voulons pas être à l’image du monde ? ».

Il demeure l’un des maitres du climat de mystère de ce début de siècle, avec Georges Simenon, Pierre Mac Orlan, Pierre Boileau et Thomas Narcejac, et Marcel Aymé qui comptèrent parmi ses amis. Son amitié et sa complicité avec Jacques Prévert permirent la transposition cinématographique réussie de certaines oeuvres.


Commentaire sur “Pierre Véry – Biographie – l'oeuvre

Les commentaires sont fermés.